REF.2022-05-16 VF-MSP
Villa Flore recrute en CDI à temps partiel (0,50 ETP)
à pourvoir pour le 1 septembre 2022

Convention Collective Nationale du Travail et des Établissements et Services pour personnes inadaptées et handicapées du 15 mars 1966

Le/la médiateur/trice de Santé-Pair (MSP) intervient au sein d’une équipe interdisciplinaire médico-sociale. Il/elle est soumis/e au secret professionnel par délégation.

Définition :

Le Médiateur de Santé-Pair (MSP) crée du lien entre le système de santé mentale et une population qui éprouve des difficultés à y accéder. Il s’appuie sur son savoir expérientiel des troubles psychiques et sur son parcours de rétablissement en santé mentale pour participer à l’accompagnement des personnes accompagnées, dans leur projet individualisé. Nécessité d’un cheminement personnel suffisant et capacité à prendre du recul sur sa propre histoire.

Lieu d’activité et modalité d’intervention professionnelle :

Il/elle exerce son activité au sein du service mais également au domicile des personnes accompagnées et en accompagnement lors de rendez-vous à l’extérieur. Il/elle intervient en binôme.

DÉFINITION GÉNÉRALE DE LA FONCTION :

Facilite, soutient l’accès à la vie autonome et aux soins de la personne en situation de handicap psychique, dans le cadre d’une prise en charge médico-sociale globale personnalisée.

FORMATION QUALIFICATION :

La licence de Sciences Sanitaires et Sociales – parcours Médiateur en Santé-Pair, proposée par l’Université Paris XIII Bobigny ou le Diplôme Universitaire « Pair-aidance en santé mentale » co-porté par le centre ressource de réhabilitation psychosociale et l’Université Lyon 1 sont appréciés. Sinon, une de ces formations pourra être entreprise par la suite.

CHAMPS DE CONNAISSANCES UTILES :

  • Conduite entretien individuel et animation de groupe,
  • Connaissance du réseau et des partenaires dans le domaine du handicap psychique et des établissements et services médico-sociaux,
  • Connaissance du cadre légal d’intervention,
  • Connaissance du champ professionnel : handicap psychique, des ITEP, de l’accompagnement éducatif et de l’insertion socio professionnelle,
  • Connaissance sur la notion de rétablissement en santé mentale.

COMPÉTENCES REQUISES :

  • Expression écrite et facilité d’expression orale,
  • Maîtrise de l’outil informatique,
  • Permis B valide.

DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ AU SEIN DU SERVICE :

Activités liées à la fonction d’accompagnement :

Il/elle participe aux accompagnements mis en œuvre par le Dispositif Intégré ITEP Villa Flore en cohérence avec les autres professionnels du service, visant à :

  • Soutenir la personne dans son parcours de rétablissement, de connaissance de soi, d’identification de ses ressources et de ses fragilités, avec l’élaboration de stratégies et/ou de mesures de compensation possibles,
  • Participer à la construction d’un projet d’accompagnement personnalisé à partir des souhaits et projets dans lesquels la personne souhaite être accompagnée.

Et pour autant qu’elle le souhaite :

  • Lui permettre de s’approprier et mettre en œuvre les actes nécessaires dans son quotidien : courses, démarches administratives, l’aménagement et l’appropriation de son logement,
  • La soutenir dans l’accès aux soins somatiques et psychiques,
  • L’accompagner vers l’extérieur, faciliter ses déplacements,
  • Faciliter l’accès de la personne vers les activités culturelles, sportives, sociales auxquelles elle aspire,
  • La soutenir dans ses apprentissages et sa scolarité,
  • L’aider à définir un projet professionnel et la soutenir dans sa mise en œuvre (centre de formation, entreprise),
  • Proposer des temps collectifs (ateliers d’habiletés sociales, d’éducation thérapeutique, des groupes d’échange/entraide),
  • Participer à la coordination des accompagnements au sein du DITEP Villa Flore et avec les partenaires extérieurs.

Activités liées à la participation des personnes accompagnées au sein du service :

Le/la MSP est particulièrement attendu/e pour :

  • Soutenir la mise en œuvre de la participation des personnes accompagnées au fonctionnement du service (élaboration d’outils de communication, entretiens collectifs et/ou individuels de recueil…),
  • Participer à la préparation et à l’animation des réunions d’expression des personnes accompagnées (Conseil à la Vie Sociale),
  • Participer à l’organisation et l’animation des comités de lecture lors des réécritures de documents institutionnels et du projet de service.

Activités liées à l’organisation du service :

Comme l’ensemble des professionnels, le/la MSP doit :

  • Accueillir physiquement et téléphoniquement les personnes accompagnées hors temps de présence de la secrétaire,
  • Tenir des temps de permanence partagés hebdomadairement avec l’ensemble de l’équipe médico-sociale,
  • Accueillir et participer à l’accompagnement des différents stagiaires,
  • Participer à la vie institutionnelle à travers :
  • La participation aux réunions du service : coordination interne, réunion de travail projet, démarche qualité, réunion institutionnelle, réunion de bilan, …,
  • La rédaction de documents internes au service relatifs à son domaine : transmissions quotidiennes, renseignements de l’emploi du temps des personnes accompagnées, rédaction de bilans collectifs et individuels d’atelier, mise à jour des dossiers, participation aux points de situation et élaboration des projets personnalisés d’accompagnement (PPA), compte rendu de l’activité qualitatif et quantitatif, décompte des heures de travail en fonction de leur nature, …,
  • La participation à la rédaction du projet de service et des différents documents ou supports institutionnels (livret, plaquette, règlement de fonctionnement…).

APPLICATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE DU 15 MARS 1966 ET DES ACCORDS COLLECTIFS ASSOCIATIFS PORTANT NOTAMMENT SUR :

  • Les congés : aux 30 jours ouvrables de congés annuels réglementaires, s’ajoutent 18 jours ouvrés de congés trimestriels,
  • Prise en charge par l’employeur de la cotisation socle du contrat « mutuelle »,
  • Extension des mesures conventionnelles lors d’évènements familiaux, ou dans le cas de maladie d’un enfant, du conjoint ou des parents du salarié,
  • Forfait « Mobilités durables »,
  • aménagement des fins de carrière,

Merci de déposer lettre de motivation et curriculum vitae avant le 27 mai 2022 en cliquant sur le lien suivant :