ARI

Espace Rencontres

S’appuyant sur les valeurs développées dans le projet associatif et leurs propres expériences professionnelles, deux salariés de l’ARI ont proposé, en mars 2010, un espace d’écoute et de parole, hors institution, aux parents d’enfants en situation de handicap psychique désireux de partager leurs vécus et leurs expériences avec des professionnels. Cette initiative militante et bénévole offrait aussi la possibilité d’interroger les modes de relations que les professionnels peuvent avoir avec les parents dans leur pratique.

Labellisé par le REAAP (Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents), l’Espace rencontres, dont les réunions sont mensuelles, a évolué, changé de lieu, mais témoigné de manière constante de son ouverture aux autres, qu’il s’agisse des parents ou des professionnels relevant des secteurs sanitaire et médico-social et de l’Education Nationale. Au fil des rencontres et des échanges riches sur un plan humain, s’est constitué un groupe impliqué, lié par des relations amicales et animé par la volonté partagée de faciliter l’intégration des enfants et des adolescents dans le milieu scolaire et dans leur environnement familier.

En tant qu’expérience sociale où la relation don, contre-don est présente, l’Espace rencontres représente un lieu ressourçant pour tous ceux qui s’y engagent, avec le sentiment d’aller à contre-courant de l’individualisme ambiant, dans une « société en panne de réciprocité » pour reprendre les termes de Pierre Rosanvallon. Espace d’expression, de transmission, d’entraide, de solidarité, ce groupe est devenu un lieu citoyen et d’innovation, venant questionner les « institutions » et ceux qui y travaillent, parents et professionnels souhaitant agir ensemble dans le seul intérêt des enfants.

C’est ainsi que le groupe a souhaité donner consistance aux échanges en organisant une matinée débat construite autour de tables rondes (cf.flyer) et en faisant appel à des comédiens pour introduire les thèmes abordés, à partir de saynètes retraçant avec humour et réalisme les situations vécues par les familles.

Ce temps fort, dans son caractère public, a conforté les parents dans leur position d’acteurs sociaux désireux de faire bouger les lignes pour que leurs enfants prennent pleinement leur place dans la société. Et l’Espace rencontres a franchi une nouvelle étape dans sa dynamique militante, avec des parents désireux d’aller au-devant des autres pour débattre et faire évoluer les représentations, voire les préjugés.

Notre groupe a ainsi développé des partenariats (Municipalité de Carbon-Blanc, CMCAS EDF, Familles extraordinaires, Organismes de formation, Ecoles du secteur de Cenon, Association Rénovation, etc) en participant à des manifestations extérieures ou en organisant des débats itinérants.

Et fin 2017 a été créé, de manière informelle, le Collectif Handicap ! qui fédère plusieurs associations, organismes et réseaux et qui s’est, depuis, constitué en association loi 1901, avec pour but de participer à la recherche et à la mise en œuvre de solutions de répit, proposant ainsi un soutien aux parents.

L’année 2018 a constitué une période de transition pour l’Espace rencontres (groupe de parole) qui s’est arrêté en juin, plusieurs de ses membres (parents, professionnels et bénévoles) faisant le choix de s’engager dans les projets du Collectif Handicap !

Tout au long de ces années, le pouvoir d’agir au sens politique, en voulant construire un monde commun ouvert à la multiplicité des perspectives et des expériences, a caractérisé l’Espace rencontres dans sa démarche militante résolument tournée vers les autres et refusant toute discrimination.